Albert CAMUS

en rayons et en papier

Modérateur : Flo

Répondre
Avatar du membre
Flo
Administrateur
Messages : 5758
Enregistré le : 06 juil. 2006 23:07
Localisation : GPS
Contact :

Albert CAMUS

Message par Flo »

Albert Camus
1913-1960

Image

Albert Camus sur wikipedia
un site dédié à Camus


Albert Camus est né le 7 Novembre 1913 en Algérie d'un père d'origine alsacienne et d'une mère d'origine espagnole. La famille est de condition modeste. Il est le deuxième enfant du couple: il a un frère, Lucien, plus âgé de 4 ans.
Son père est mobilisé en septembre 1914. Blessé à la bataille de la Marne, il meurt à Saint-Brieuc le 17 octobre 1914. Camus n'a donc pas connu son père.
Dès la mobilisation de son mari, Catherine et ses deux enfants vont s'installer chez sa mère à Alger, dans le quartier populaire de Belcourt. Albert et Lucien seront plus éduqués par leur grand-mère, une maîtresse femme, que par leur mère qui abdique toute responsabilité en raison de sa quasi-surdité et d'une difficulté à parler.
A l'école, son instituteur, Louis Germain, le pousse à passer le concours des bourses: il pourra ainsi poursuivre ses études au lycée et à l'université. Il lui garde une telle reconnaissance qu'il lui écrira en 1957 lorsqu'il recevra le Prix Nobel de Littérature.
Journaliste, écrivain, passionné de théâtre, il marque la vie culturelle française de 1936 à 1960.
Comme tous les Français d'Algérie, il est traumatisé par la guerre d'Algérie dont il ne verra pas le dénouement tragique. Le 4 Janvier 1960, il trouve la mort dans un accident de voiture.

Image






Biblio

écrits algériens
- Révolte dans les Asturies - théâtre, 1936
- L'Envers et l'Endroit - essai, 1937
- Noces - essai, 1939
- La Mort Heureuse - roman, publ. 1971

l'absurde
- L'Etranger - roman, 1942
- Le Mythe de Sisyphe - essai, 1942
- Caligula - théâtre, 1944
- Le Malentendu - théâtre, 1944

la révolte
- La Peste - roman, 1947
- L'Etat de Siège - théâtre, 1948
- Les Justes - théâtre, 1950
- L'Homme Révolté - essai, 1951

la solitude
- La Chute - roman, 1956
- L'Exil et le Royaume - nouvelles, 1957
- Le Premier Homme - roman, publ. 1995

autres essais
- Lettres à un Ami Allemand - 1945
- Réflexions sur la guillotine - in Réflexions sur la peine capitale (Camus/Koestler, 1957)
- Discours de Suède - 1958

chroniques
- Actuelles I - Chroniques 1944-1948 (1950)
- Actuelles II - Chroniques 1948-1953 (1953)
- Actuelles III - Chroniques algériennes 1939-1958 (1958)

adaptations théâtrales
- Le Temps du Mépris (Malraux)
- La Dévotion à la Croix (Calderón)
- Les Esprits (Pierre de Larivey)
- Un Cas Intéressant (Buzzati)
- Requiem pour une Nonne (Faulkner)
- Le Chevalier d'Olmedo (Lope de Vega)
- Les Possédés (Dostoïevski)

correspondances
- avec Jean Grenier (Gallimard - 1981)
- avec Pascal Pia / 1939-1947 (Fayard/Gallimard - 2000)

Image
Image
"La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe." J. Prévert
annex99 peintures du Flo aux arts! etc

Avatar du membre
Flo
Administrateur
Messages : 5758
Enregistré le : 06 juil. 2006 23:07
Localisation : GPS
Contact :

Re: Albert CAMUS

Message par Flo »

une peinture pour un spectacle sur Camus à l'ECLA :

Image
Image
"La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe." J. Prévert
annex99 peintures du Flo aux arts! etc

Avatar du membre
Cécile
Messages : 384
Enregistré le : 03 août 2006 00:29
Localisation : St Jean de Vaux
Contact :

Re: Albert CAMUS

Message par Cécile »

d'ailleurs le spectacle de Camus (où jouait Cédrik) était fort bien.
Et que papy Florent avait trop la flemme ce jour-là et il a tout raté !

Avatar du membre
Flo
Administrateur
Messages : 5758
Enregistré le : 06 juil. 2006 23:07
Localisation : GPS
Contact :

Re: Albert CAMUS

Message par Flo »

gnétais maladeu :neutral:
Image
"La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe." J. Prévert
annex99 peintures du Flo aux arts! etc

Répondre